fbpx

La réalité virtuelle, c’est le futur. Voir et interagir dans un environnement simulé, s’affranchir des limites du monde réel et n’avoir comme seule contrainte que son imagination, c’est le rêve de beaucoup d’entre nous. Le film Ready Player One nous montre un aperçu de l’avenir du jeu vidéo, et on y voit les joueurs équipés de combinaisons et gants permettant de ressentir les interactions virtuelles.

Image tirée du film Ready Player One (2018, Steven Spielberg)

Des débuts prometteurs

Teslasuite est une startup à l’origine d’une combinaison haptique (qui reproduit le sens du toucher) et qui permet donc ces fonctions, en plus de collecter les données vitales de l’utilisateur et les analyser. Le costume est sorti courant 2018 au CES et c’est pendant l’édition 2020 qu’elle compte présenter des gants venant compléter la tenue avec une synchronisation WiFi ou utilisés seuls. Ils sont équipés de neufs électrodes sur chaque doigt avec un format 3×3 formant un « affichage haptique » et d’un exosquelette permettant de créer une résistance et des vibrations, afin de simuler au mieux le toucher ou la prise en main de l’objet virtuel. De nombreux capteurs analysent aussi la position des doigts et du poignet, ainsi que le pouls de l’utilisateur grâce à un oxymètre médical (appareil mesurant la concentration en oxygène dans le sang ainsi que le pouls)

Un usage d'abord professionnel

Avec un prix de 5000 dollars, ces gants seront premièrement réservés aux entreprises, pour le pilotage de robots dans l’industrie ou la manipulation de matières dangereuses à distance. Lors de leur présentation au CES 2020 ils ne seront pas testables, car encore à l’état de prototype. Ils pourraient être disponibles au second trimestre 2020 si tout se passe bien.

Les champs d’application de l’ensemble costume-gants sont nombreux tels que le sport, la sécurité publique avec des mises en conditions réelles pour les pompiers par exemple, ou la rééducation médicale avec des stimuli musculaires. Pour une utilisation de type loisir, elle sera pour l’instant réservée aux plus fortunés, bien qu’aucune annonce de jeu utilisant cette technologie n’ait été faite malgré la disponibilité du SDK (kit de développement) permettant de modifier de fond en combles le logiciel d’entrainement fourni avec.

Le futur est déjà là.

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It
%d blogueurs aiment cette page :