fbpx

Comme vous le savez sûrement si vous ne vivez pas dans une grotte comme solution à cette vague de chaleur apocalyptique, les relations entre le fabricant Huawei et l’administration Trump ont connu des coups durs.

Les États-Unis ont placé Huawei sur leur liste noire des organisations dites « à risque »,  suite à une longue bataille judiciaire sur fond d’espionnage industriel qui aura duré presque 5 mois.

Les USA accusent, la firme Chinoise dément.

Cette dernière accuse le gouvernement Américain de vouloir stopper sa fulgurante ascension économique. Les deux pays sont concurrents directs dans les équipements de télécommunications, à l’heure de la course à la 5G.

Les conséquences

Cette mesure interdit aux entreprises américaines de travailler avec l’entreprise Huawei.

Google, firme Américaine oblige, a décidé de retirer la licence du constructeur Chinois permettant d’installer et d’utiliser le système d’exploitation Android sur ses appareils. Coup dur pour la marque, les utilisateurs d’Android représentant 79,8% de la part de marché des possesseurs de smartphones ou tablettes.

Pas d'inquiétude

Si vous possédez un appareil Huawei, rassurez-vous, votre système ne va pas disparaître du jour au lendemain. Google avait annoncé que les smartphones déjà en service seraient toujours compatibles avec Android.

Encore une bonne nouvelle, les entreprises Américaines sont ré-autorisées à travailler avec Huawei. Cette trêve temporaire fait suite aux négociations entre le président Américain Trump et son homologue Chinois Xi Jinping lors du G20.

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It
%d blogueurs aiment cette page :