fbpx

La division mobile de Sony a fusionné avec les divisions photo et vidéo, s’en est suivi un plan de 200 départs en à Lund en Suède (fief historique de la division). Objectif avoué : remettre la marque dans le vert.

Une restructuration attendue

La firme Japonaise s’est fixé l’objectif d’être rentable sur sa division mobile, et vise ainsi uniquement les marchés qui l’intéressent (Japon, Europe, Taïwan et Hong-Kong), se séparant des marchés moins rentables. 

La firme restructure son organigramme, et fusionne donc avec les deux divisions photo et télévision. Des réductions d’effectif ont été initiées, entraînant des résultats directs : le budget de la division est à l’équilibre au seconde semestre 2019.

A la suite de la fusion, environ 150 employés sur 200 seront redistribués sur de nouvelles tâches, les 50 derniers étant remerciés dans un plan de départs supplémentaires. Vous l’aurez compris, Sony fait peau neuve, et fait surtout la chasse aux économies. La marque essaie de se relancer’ sur un secteur ou elle a perdu pied et tente le tout pour le tout !

La question est : et ensuite ? Que faire si ça ne marche pas ?

Author

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It
%d blogueurs aiment cette page :