Les Galaxy Buds sont des écouteurs sans fils signé AKG (racheté par Samsung). À un tarif de 120 euros, Samsung se place dans le milieu de gamme des écouteurs sans fils. La boite très petite et se glisse dans une poche sans aucun problème. Les écouteurs quant à eux, sont très discret quand on les porte et surtout très léger. Dans la boite, Samsung fournit des embouts d’oreille de trois tailles différentes comme sur une très grande majorité des écouteurs. De plus et, chose que je n’avais jamais vu, ils nous fournissent aussi des ailettes (trois tailles également) qui servent au bon maintien des écouteurs dans l’oreille même si je n’ai pas vraiment trouvé une grande différence entre les trois.

Un boîtier très pratique

Le boitier se recharge en USB type C qui est très présent sur les appareils récents et par recharge à induction (une première dans l’univers des écouteurs sans fils au moment de sa sortie). Celle-ci se recharge assez vite. Il faut compter une bonne heure et demie pour une recharge complète. Niveau autonomie, on peut largement profiter de ses Galaxy Buds sans craindre le manque de batterie. En utilisation continue, avec une écoute d’environs 2 heures le matin et 3 heures le soir, je tiens largement une semaine complète ce qui pour moi est un très bon point. Selon le constructeur, pour une recharge complète, on peut tenir 6 à 7 heures, je les ai largement dépassés, bien sûr le niveau de batterie baisse plus ou moins vite en fonction du volume d’écoute.

De l'intra performant

Parlons un peu plus des écouteurs en eux même. Les Galaxy Buds, sont des true wireless (100% sans fil) intra-auriculaires. Comme je l’ai dit précédemment ils peuvent s’adapter à toutes les morphologies d’oreilles. Chaque écouteur dispose d’un micro intégré qui sert au kit main libre mais pas que. Les deux micros servent aussi à la captation du son externe pour permettre d’entendre selon votre volonté. Les bruits extérieurs sont amplifiés et envoyés au haut-parleur de l’oreillette afin d’entendre ce qui se passe car l’isolation passive est très performante. Ayant essayé, je ne trouve pas vraiment son utilité à part quand quelqu’un vous parle, mais par politesse j’enlève mes écouteurs. On peut régler la sensibilité des micros sur l’application, qui sert aussi à changer les modes d’écoute et quelques autres options comme la gestion des appuis sur les écouteurs. Car oui, ils sont tous les deux tactiles et contrairement au Airpods, les deux écouteurs remplissent les mêmes actions avec les classiques play, pause, piste suivante/précédente, répondre aux appels et activer Google assistant ou Bixby.

N’étant pas un professionnel du son, je donne un avis d’amateur. Bien que ces écouteurs ne puissent pas concurrencer Bose ni Sony qui sont leaders dans ce marché, Samsung a réussi son coup. À ma première utilisation, j’ai ressenti un son assez clair, comparé à des écouteurs filaires normaux de la même marque. On sent quand même une belle différence et le travail qui a été fait s’entend dès la première écoute. Par contre, je trouve qu’il y a un manque cruel de basses. C’est assez dommage, même sur si sur l’application il y a un mode qui permet de remédier à ce problème, on sent une petite différence mais rien de très fou. Parlons de l’égaliseur… Il n’y en a tout simplement pas ! Enfin, on peut tout de même choisir entre 5 modes différents mais c’est tout, on ne peut rien régler soit même, je trouve que c’est une erreur de ne pas pouvoir  régler le son comme bon nous semble.

Si vous cherchez des écouteurs sans fil avec une bonne autonomie et que vous avez un budget dans les 150 euros, foncé. Si vous cherchez Une qualité de son exceptionnel alors je vous conseillerais les Bose SoundSport Free qui sont serte plus chère mais qui ont une bien meilleure qualité de son. Après bien sur les gouts et les couleurs son différents en fonction des gouts et de la personne.

Author

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It
%d blogueurs aiment cette page :