fbpx

Entre coûts de production en légère baisse et marge brute en légère hausse que se fait la marque à la pomme , on en vient à se demander le prix de revient réél du célèbre iPhone à la production …

Depuis plusieurs années, les experts de TechInsight démontent le nouvel iPhone afin d’estimer son coût réel en fonction des prix du marché du moment. Cette année n’y échappant pas, les nouveaux iPhones se sont vu démontés et analysés. Apple a réussi a faire des économies non négligeables sur certains composants, mais a vu la facture exploser avec le triple capteur photo des iPhone 11 Pro et Pro Max.

Une estimation à 490 dollars pour la fabrication

Pour autant, Apple ne gagne évidement pas 958,50 dollars sur chaque iPhone 11 Pro Max vendu. Ce calcul ne prend en effet pas compte les importantes dépenses et investissements d’Apple en matière de recherche et développement, marketing ou publicité. Il est donc impossible d’estimer la marge nette et les véritables bénéfices engrangés par la firme de Cupertino sur chaque terminal vendu.

Lors du démontage, une liste des composants a été faite, en voici les principaux :

  •  le triple capteur photo à 73.5 dollars
  • le SoC A13 Bionic à 64 dollars
  • l’écran OLED à 66.5 dollars
Plus une multitude de petits composants qui font monter la note à 490 dollars (specifications détaillées ici).
 
Prenons l’iPhone Pro Max avec 512Go de stockage : son prix est de 1449 dollars. Tous calculs fait, la marge de la firme de Cupertino s’élève à 958 dollars, soit 66% du prix du téléphone. C’est énorme, juste énorme. 

Que cache un tel prix ?

Il y a bien une chose que tout technophile dira sans trop se mouiller : c’est cher. Très cher (trop cher ?). Au delà de ce constat, il est important de regarder les motivations de la marque à la pomme sur un tel prix.

Voici quelques chiffres de 2018 afin de cerner l’importance de l’iPhone :

  • 70% du chiffre d’affaire d’Apple en 2018 vient de l’iPhone, ces 164 milliards de dollars ont grandement contribué aux 29% d’augmentation des revenus de la marque.
  • 46,8 millions d’iPhone vendus en un trimestre, c’est le dernier chiffre annoncé par la marque avant de ne plus communiquer.
  • 40 milliards de dollars de chiffre d’affaires dans les services en grande partie ayant comme support principal l’iPhone.
  • 14,2 milliards de dollars réservés à la Recherche et Développement, soit environ 6% de son chiffre d’affaires.

L’iPhone est LA machine à cash d’Apple, et c’est peut être le produit le plus rentable du monde. Cependant, quelques contraintes viennent ralentir cette machine à cash.

Le ralentissement des ventes de smartphones ou l’investissement toujours plus important que mettent les marques dans la R&D. Pour le ralentissement du marché, il ne faut pas trop s’en faire pour la marque à la pomme. Sa diversification de rentrées d’argent, notamment par les services, lui permet de voir l’avenir d’un oeil serein, mais « l’oblige » à revoir un peu ses tarifs à la hausse.

Et ce année après année, sans compter les coûts de fabrication…

Sur 3 ans, la marge brute d’Apple est passée de 68% à 64% pour remonter à 66%. Ce qui laisse présager que ses futures marges resteront dans ces eaux.

Les raisons d’un tel prix sont multiples, on compte donc une marge parmi les plus élevées du marché. Un coût de R&D non négligeable et un ralentissement des ventes qui impacte directement les finances d’Apple au vu du poids de l’iPhone sur son chiffre d’affaire.

Sans compter le positionnement purement stratégique qu’est l’image de marque premium de la firme.

Author

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It
%d blogueurs aiment cette page :