fbpx

L’UFC Que choisir a récemment dévoilé son classement des marques high-tech les plus fiables. Une enquête réalisée auprès de plus de  40 000 consommateurs européens, et qui réserve quelques surprises notamment du côté des smartphones.

Pour cette enquête, l’UFC Que choisir a calculé pour chaque marque un indice (en pourcentage) prenant en compte plusieurs facteurs de fiabilité, comme le nombre de pannes sur les produits, leur gravité et leur récurrence.

Cet indicateur est attendu par bon nombre de fans, mais aussi les marques elles mêmes qui s’en servent allègrement dans leurs campagnes de pub en tant qu’argument choc.

Du rififi chez les smartphones

Sur le marché ultra-concurrentiel des smartphones (18 marques testées), l’association de consommateurs sacre un trio de tête pour le moins inédit. En effet, c’est le géant OnePlus qui décroche la première place, avec un indice de fiabilité de 94,8/100. Un score suivi de près par Lenovo à 94,1% (eh oui !), et Microsoft (92,7). Concernant Samsung et Apple, “plus touchées que la moyenne concernant les pannes de haut-parleur, d’appareil photo, de GPS et de lecteur de carte mémoire”, le géant coréen atteint la septième place avec une note de 92, tandis que la marque à la pomme se classe en onzième position (91,3).

Le reste des classements est d’une banalité limpide : côté ordinateurs portables sont chapeautés par Microsoft (93) et Apple (91,3) qui culminent en tête, devancés d’une courte tête par MSI (94) alors que Panasonic (92,5) Sony (92,5) et Samsung (90,6) dominent le marché de la télévision. Loin derrière, on retrouve les marques Philips, Thomson, Sharp, ou Grundig.

On remarque ces dernières années une augmentation de la qualité générale des produits allant de paire avec l’augmentation des prix, une bonne chose pour les consommateurs ?

Author

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It
%d blogueurs aiment cette page :