fbpx

La concurrence des différents acteurs du marché des smartphones est grande, ça nous le savons déjà. Il arrive que des acteurs dont les ventes sont décevantes décident de revoir les ambitions à la baisse et restructurent leur effectif en conséquence. C’est  ce qui arrive à Wiko qui a annoncé un plan de départs volontaires.

Des départs qui freinent le développement

L’entreprise, d’abord française puis chinoise qui compte environ 250 salariés en France n’a pas pécisé combien de salariés sont visés ni dans quelle mesrure cela impactera les performances de l’entreprise.

La marque à cependant annoncé un changement de stratégie : « A 150 euros, on se doit de fournir le meilleur de ce qu’il y a sur le marché », a indiqué James Lin, PDG de Wiko, qui veut que ses produits s’adressent à des consommateurs avec peu de moyens. « On va mettre plus l’accent sur le design de nos produits pour suivre mieux les tendances. »

James Lin a également aussi indiqué que la Wiko allait se focaliser sur ce que la marque savait faire; pas forcément céder immédiatement aux innovations technologiques comme la 5G ou les smartphones pliables. Wiko préfère attendre de voir ce que les consommateurs plébisciteront réellement à l’avenir.

Author

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It
%d blogueurs aiment cette page :