fbpx

Alors que l’édition 2019 du CES bat son plein, Xiaomi fait entendre parler de lui en annnonçant la sortie du Redmi Note 7. Le dernier né de la future ex-marque du géant chinois a des arguments à faire valoir. Un peu plus tard, c’est MIUI 11 qui nous a été (en partie) dévoilé, Xiaomi nous promet un OS révolutionné!

Le Redmi Note 7, un Smartphone référence

Xiaomi avait annoncé il y a quelque temps la scission de sa gamme Redmi qui devenait de part le fait une marque « indépendante » (une petite piqure de rappel si ça ne vous dit rien). Afin de rassurer ses fans et les marchés, la marque a voulu frapper fort avec un smartphone référence, un terminal dont on se souviendra comme le pionnier dans bien des domaines. Voici le Xiaomi Redmi Note 7.

Quelques spécéfications annoncées

Une batterie 4000mAh

Beaucoup d’utilisateurs ne jurent que par l’autonomie de leur appareil, et ça Xiaomi l’a bien compris : 4000 mAh, c’est une très grosse batterie ! Couplée à des composants milieu de gamme (Snapdragon 660 et 3/4 Go ed RAM) cette batterie annonce des merveilles.

Un écran fullHD

Le dernier né de Xiaomi possède un très grand écran de 6,3 pouces en fullHD. L’encoche en forme de goutte est de sortie sur cette écran aussi grand que le Mi Mix 3.

Un APN principal 48Mpx !!!

Non, ce n’est pas une erreur. Le note 7 embarquera un capteur photo principal de 48Mpx ! Peu d’informations ont fuité à son sujet, nous savons cependant que l’appareil secondaire de façade fera « seulement » 14Mpx. Du lourd en perspective.

Un tableau des specs bien, très bien fourni!

Nom du SmartphoneXiaomi Redmi Note 7
Ecran6,3 pouces FullHD
Batterie4000 mAh
 RAM3/4 Go
 ROM32/64 Go
GPUSnapDragon 660
 Appareils photo48+5 Mpx à l’arrière et 14 Mpx à l’avant

Ce nouveau fleuron, on en pense quoi ?

The Inidian Express

L’industrie du Smartphone est taillée de manière que ledit bas de gamme ne propose pas de terminaux avec des specs très intérréssantes. Le Redmi Note 7 est donc un OVNI dans ce milieu avec ses 4000 mAh, son écran fullHD ou encore les 48 Mpx de son APN. Le plus fort est qu’il n’est vendu que 999 yuans, soit moins de 150€, une affaire.

Avec les derniers remous liés à la gamme des Redmi et sa séparation de la marque principale, Xiaomi se devait de réagir, c’est chose faite.

Et MIUI 11 là-dedans?

Commençons d’abord par une mise au point, qu’est-ce que MIUI et quel est son statut actuel?
MIUI, le fork (non, MIUI n’est pas une surcouche) de Xiaomi est utilisé sur tous (ou presque) ses appareil. Quelques-uns font en effet exception à la règle comme le Xiaomi MiA2 sous Android One (fabriqué par Xiaomi, développé par Google) et le Black Shark, smartphone optimisé pour le jeu sous l’OS JoyUI (auquel nous n’avons pas accroché). Attention, le Pocophone F1 est par contre lui bien sur MIUI, mais avec quelques options supplémentaires comme la possibilité d’afficher un tiroir d’applications.
Parlons-en, justement, du tiroir d’applications, tant aimé en Europe. Dans MIUI, il n’y a aucune possibilité native d’en bénéficier (le POCO Launcher le permet) La raison? Tout simplement parce qu’en Chine, ce n’est que très peu utilisé. C’est d’ailleurs la principale raison utilisé par les gens qui n’accrochent pas à MIUI. De plus, nous avons pu observer une baisse de la cote de MIUI auprès des fans de la première heure depuis MIUI 10, trop de changement d’après eux.

Source: MyDrivers

MIUI 11, la promesse d'un monde meilleur.

En parallèle du CES, la Xiaomi MIUI Core Experience Annual Meeting, la conférence annuelle dédiée à MIUI s’est déroulée. Ce fut pour Xiaomi l’occasion parfaite pour commencer à parler de la nouvelle version de son fork, qui nous dévoile bien des surprises. 
Dans un premier lieu, Liu Ming, l’un des représentants de Xiaomi nous a rassuré sur le fait que MIUI conservera les améliorations sur la vitesse, la mise en cache et la gestion de la RAM proposées depuis MIUI 9 ainsi que celles sur le « plein écran » ajoutées à MIUI 10.
Le point clé de la nouvelle version? Les fonctions « humanisées ». On peut donc en comprendre l’arrivée d’un système d’IA plus avancé, avec peut-être l’arrivée de l’assistant vocal XiaoVoice dans d’autres langues, espérons que si c’est le cas, il faudra moins de temps que pour le développement de Bixby.

Source: GSMArena

Un changement de design est aussi à prévoir, ce qui risque sans doute d’en réjouir plus d’un. Espérons tout de même de ne pas voir l’arrivée du système anti-rollback sur l’entièreté des modèles de la marque. 
C’est à l’heure actuelle tout ce que nous savons sur MIUI 11, nous restons à l’affût afin de vous prévenir de toute éventuelle nouvelle information, notamment par l’intermédiaire de notre page Facebook.

Author

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It
%d blogueurs aiment cette page :