Bonjour à tous, nous sommes le 1er décembre, voici la météo :

Temps pourri sur toute la France aujourd’hui à l’exception du sud-est de la France, où comme d’hab les niçois ont du soleil…

Sinon, le test du Vivo Nex, on en parle ? Je vous rappelle ses caractéristiques déjà pour commencer :

Caractéristiques

Écran 6,59″ (1080 x 2316 pixels), 388 ppi

Super AMOLED

Soc Qualcomm SnapDragon 845
Octa-core (4×2.7 GHz Kryo 385 Gold & 4×1.7 GHz Kryo 385 Silver)
GPU Adreno 630
RAM 8Go de RAM
Stockage 128 ou 256 Go
Batterie 4000 mAh
APN Arrière Double-capteur 12 MP ouverture f/1.8 & 5 MP ouverture f/2.4
APN Avant Pop-up motorisé de 8 MP ouverture f/2.0
Dimensions & Poids 162x77x8mm pour 199 grammes
OS FunTouch OS basé sur Android 8.1 (Oreo)
Couleurs Noir, Rouge
Prix 729.90€ chez notre partenaire PhoneDroid

Passons au test maintenant, et on se dépêche je suis garé en double-file…

Design

Concernant le design, franchement la première chose qu’on voit, c’est … Bah son écran.
Zéro notch (YESSS), bordures très fines… De quoi oublier la partie noire sans écran sur le bas du téléphone, ça passe juste crème.
L’arrière du téléphone est en verre, attention donc aux chutes, avec l’inscription du logo, sans oublier le bloc APN  à la verticale, les finitions excellentes, une énorme surprise sur ce plan.

Nous avons sur la tranche haute du téléphone le port Jack à gauche (YESSS) et le pop-up motorisé de l’APN avant à droite, pour la tranche droite on retrouve les boutons Volume ainsi que le bouton ON/OFF/Verrouillage/Etc. (il en a des fonctions lui), puis en bas nous avons notre légendaire trappe dual-SIM (sans port micro-SD), notre port USB-C ainsi que la grille du haut-parleur.

Le rendu global est étonnamment sobre, assez discret, rien à redire, c’est du tout bon.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Écran

Ah l’écran… Une dalle Super AMOLED de 6,59 pouces avec une définition Full HD+ (2316x1080p), ratio de 19,3 :9/388 ppi.

C’est clairement ma plus grosse surprise de ce téléphone, le bloc écran sans notch, sans aucun artifice niveau capteurs, d’une sobriété monstrueusement magnifique, l’écran saute très clairement aux yeux, on a juste envie d’ouvrir VLC pour regarder un épisode de Game Of Thrones, vous savez celui où Drogon fout en l’air la majeure partie de l’armée de King’s Landing… Je m’égare.

Les couleurs sont très bonnes, le contraste est parfait, super lumineux, les angles de visions sont très bons. On peut noter l’absence de réglages dans les paramètres mais bon de toute façon l’écran est ouf donc…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Performances

Modèle Xiaomi Mi Note 3 Vivo Nex S Xiaomi Mi Mix 2
SoC  QualComm Snapdragon 660 QualComm Snapdragon 845   QualComm Snapdragon 835
Antutu 114 420 points 282 261 points 206 574 points
3DMark Ice Storm: 19 380 points
Ice Storm Extreme: 15 650 points
Sling Shot: 1 937 points
S.S. Extreme: 1 189 points
Ice Storm: 22 292
Ice Storm Extreme: 17 698 points
Sling Shot: 7 032 points
S.S. Extreme: 4 725 points
Ice Storm: 14 445 points
Ice Storm Extreme: 14 307 points
Sling Shot: 5 069 points
S.S. Extreme: 3 598 points
GFXBench Manhattan: 23 FPS
T-Rex: 50 FPS
Manhattan: 57 FPS
T-Rex: 55 FPS
Manhattan: 47 FPS
T-Rex: 51 FPS

Le Vivo embarque le dernier de QualComm, le S845, aidé par 8 Go de RAM, On ne peut demander mieux, le téléphone reste fluide constamment, et tous les jeux sorties jusqu’à aujourd’hui tournent sans aucun ralenti.

Niveau chauffe, le téléphone s’en sort plutôt bien, même si on le ressent, c’est loin d’être brûlant, rien de gênant.

Logiciel

Une interface maison, FunTouch OS, basée sur Android 8.1 Oreo, est livrée dans l’appareil.

C’est peut-être le seul point noir de ce test, nous avons, à l’instar de MIUI, une copie d’iOS, sans tiroir d’application. Les applications s’organisent automatiquement comme l’OS d’Apple, la navigation dans les menus se fait aussi identiquement que sur iOS… Déception.

Si vous aimez Android pour ce que c’est, vous serez comme moi déçu, même si plusieurs launchers alternatifs vous permettent de retrouver un semblant d’Android, la navigation dans les menus est perturbante.

Les thèmes sont personnalisables grâce à un market disponible.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

APN Avant/Arrière

Nous avons ici un double-capteur à l’arrière, un premier de 12 MP ouvert en f/1.8 et un second de 5 MP dédié à la profondeur de champ d’après le constructeur.
Les photos sont de fort belle facture, les couleurs sont plutôt bien respectées, le rendu global excellent, en intérieur comme extérieur.
En basse luminosité, les couleurs tirent sur le jaunes, les clichés deviennent très granuleux, mais ça reste très satisfaisant tout de même, la partie logiciel arrive à traiter le lissage des images.
Le mode portrait est très efficace lui aussi, en gros un bloc APN arrière très bon.

l’APN avant par contre, 8 MP ouvert en f/2.0, au-delà du gadget du pop-up motorisé qui laisse découvrir l’APN avant à la K2000, les photos en eux-mêmes sont assez bonne sans être excellentes, les couleurs également, même si le bruit est présent en basse luminosité, un peu comme pour tous les smartphones de toute façon.

Niveau vidéo, l’appareil film jusqu’à 4K, mais limitée à du 30 FPS.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Autonomie

4000 mAh, une très grosse batterie donc pour cet appareil.
Que dire ? Bah rien écoutez, la batterie tient le coup largement dans la durée, une charge pour 36 heures.
Sur ces 36 heures, on peut compter 10 bonnes heures de vidéos au total, peut-être 5 bonnes heures de réseaux sociaux, pratiquement 80 Go de pompé au total…

Les chiffres parlent d’eux-mêmes, ce téléphone est un monstre d’autonomie, le meilleur dans ce domaine me concernant.

A noter qu’il est équipé de la Quick Charge 3.0 de QualComm, il se recharge très très vite (moins de 90 minutes pour 100%).

Ce téléphone est clairement fait pour les grands ou longs déplacements, sans oublier que la partie logicielle permet d’augmenter la longévité de la batterie avec un mode basse consommation et un mode ultra basse consommation.

Alors, verdict ?

Un excellent appareil, peut-être le meilleur que j’ai pu tester jusque-là.
Il est grand, très grand, pour quelqu’un comme moi qui a de grosses mains c’est un plus, surtout quand passes une grande partie de ton temps libre à regarder des vidéos, des séries, des films, du porn

N’oubliez pas de commander votre modèle à 729.90€ chez notre partenaire PhoneDroid

Les notes pour ce Vivo Nex Ultimate Edition
  • 9.5/10
    Design - 9.5/10
  • 9.5/10
    Ecran - 9.5/10
  • 10/10
    Performance - 10/10
  • 6/10
    Logiciel - 6/10
  • 8.5/10
    APNs - 8.5/10
  • 9.5/10
    Autonomie - 9.5/10
8.8/10

Note finale

Pourquoi acheter ce smartphone?

  • Le magnifique écran
  • L’autonomie

Pourquoi passer son chemin?

  • L’OS qui est.. suicidaire!

Je vous conseille évidemment ce smartphone si vous avez un budget suffisamment élevé pour vous payer ce bijou de technologie (729,90€ chez notre partenaire PhoneDroid).
Il obtient la très bonne note finale de 8,8/10

Author

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It
%d blogueurs aiment cette page :